Accueil

L’Atrapuncture (attraper le mal par des points) ou « Les points du Dragon » est une méthode chinoise traditionnelle, qui remonte à 4200 ans environ, elle est née dans une petite communauté du nord de la Chine, la vallée du T’chan-chaï, appelée « vallée des combattants ».

L’Atrapuncture ne recherche pas la cause du mal qui peut être multiple mais travaille directement à l’endroit douloureux, simplement avec la main par points de pression, de dégagement et de neutralisation sur des centres nerveux dont le corps est parcouru, permettant la distribution d’informations et la production d’endorphines pour un effet analgésique afin de neutraliser les douleurs.

L’Atrapuncture est une méthode rationnelle qui s’adapte à tous les maux peu importe leurs noms, les résultats se sentent dès la première séance avec 50 % de douleurs en moins, en général deux ou trois séances suffisent dans 80 % des cas.

L’ atrapuncture traite les tensions et les douleurs d’une manière indolore, rapide, efficace et naturelle.

Elle ne présente aucun danger pour le patient.

Il faut compter entre 2 et 3 séances pour chaque pathologie.

Bon à savoir

Les soins prodigués par votre atrapuncteur ne s’apparentent en rien à une pratique médicale et ne peuvent en aucun cas se substituer à un quelconque avis ou traitement médical.
Ni diagnostic, ni pronostic ne vous seront faits, l’humilité est de mise.

Pathologies abordables

Ce que soigne l’atrapuncture :

– les maux de tête (ordinaires, ophtalmiques ou chroniques)

– le nerf d’Arnold

– le canal carpien

– la sciatique

– la lombalgie

– les douleurs de règles

– les tendinites du bras (dont capsulite et nerf cubital) et des jambes

– la cruralgie

– les sinusites chroniques

– l’asthme

– les insomnies

– le stress

– les hernies (discale, hiatale et inguinale)

– les vertiges

– les entorses

– les problèmes circulatoires (comme les jambes lourdes ou les impatiences)

– aide à l’amaigrissement

Ce que l’atrapuncture améliore : (uniquement en bloquant le processus)

– les acouphènes

– l’arthrose

– l’ostéoporose

– aide à la ménopause